FAQ
Retour au voiturist’oires
le 13 mars 2018

Le "Retour du Futur" au Salon International de l'Automobile de Genève 2018

     De par son prestige et sa taille relativement modeste, le Salon International de l'Automobile de Genève a toujours été propice à la présentation des concepts-cars au public, et la 88ème édition qui a ouvert ses portes au public jeudi dernier ne fait pas exception. Cette tradition est mise en avant à travers une exposition intitulée "Le Retour du Futur", regroupant 6 prototypes ayant été exposés en leur temps au salon de Genève.

Lamborghini Marzal - 1967

     En 1967, Lamborghini présente sur son stand la Marzal, une étude de sportive 4 places sensée épauler la 400gt et la Miura dans la gamme du constructeur. Sur un châssis de Miura, Marcello Gandini propose ce concept avec deux grandes portes papillon entièrement vitrées et aux lignes tendues. La Marzal est équipée d'un demi-moteur de Miura, soit une rangée de 6 cylindres. Il n'y aura eu qu'un seul exemplaire de la Marzal, mais ses lignes seront reprises sur la Lamborghini Espada, sortie l'année suivante.

Bizzarrini P538 et Manta - 1968

     En 1968, Giorgetto Giugiaro crée son propre bureau de style sous le nom d'Italdesign. après s'être formé chez Fiat, Bertone et Ghia. Sa première réalisation sera cette surprenante Bizzarrini Manta, présentée à Genève la même année et basée sur un châssis de barquette de course Bizzarrini P538. La légende raconte que le châssis utilisé aurait couru en 1966 aux 24 heures du Mans. La Manta se caractérise par la très forte inclinaison de son pare-brise et ses trois places de front avec le conducteur en position centrale. Elle est motorisée par le même moteur que la P538 de course, soit un V8 américain de 5,3 litres de cylindrée alimenté par 4 carburateurs Weber 45, pour une puissance d'environ 400 chevaux.

Bizzarrini Ghepardo - 2005

     En 2005 puis 2006, la société italienne VGM Motors tenta de relancer la marque Bizzarrini en présentant les deux années le concept-car Ghepardo, un coupé 2 places qui tentait de mettre aux goûts du jour les lignes de l'inspiratrice 5300gt. Elle bénéficiait d'un V8 de 4,1 litres d'origine Renault-Mecachrome et développé pour la formule 1. La voiture ne sera jamais commercialisée et il n'en existe qu'un seul exemplaire.

Lancia Bertone Sibilo - 1978

     Dévoilée au salon de Turin en 1978, la Lancia Bertone Sibilo sera également présente au salon de Genève de la même année. Elle est encore l'œuvre de Marcello Gandini et représente l'ultime expression du wedge design. Vitrages et carrosserie sont confondus, les passages de roues sont proéminents et taillés à la serpe et la cinématique du seul essuie-glace est horizontale, balayant littéralement l'intégralité du pare-brise. La Sibilo était basée sur un châssis de Lancia Stratos, dont elle reprenait également le bloc moteur, un V6 de 2,4 litres pour 190 chevaux. A noter que pour Macello Gandini, le projet qui suivit la Sibilo fut ... la Renault 9 !

Pinifarina Birdcage 75th - 2005

     A l'occasion du 75ème anniversaire de Pininfarina, la firme présente en association avec Maserati et Motorola la vision moderne des illustres Maserati Birdcage des années 60. Basée sur le châssis de la Maserati MC12 (elle-même dérivée de la Ferrari Enzo...), elle en conserve le V12 de 6 litres dont la puissance est portée à 700 chevaux. Elle est l'œuvre du designer japonais Ken Okuyama, à qui l'on doit également l'Enzo, la 599gtb ou la 612 Scaglietti.

1 Commentaire

Pour rédiger un commentaire, vous devez vous inscrire ou bien vous connecter


Connexion
Voulez-vous vraiment retirer ce véhicule de votre garage